Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
blog du sculpteur Stéphane Gantelet

fichier/papier/film

161 Gimbal lock

Publié le 21 Septembre 2014 par Stéphane Gantelet

Il faut que je vous dise. Il faut que je vous parle. Il faut que je soit précis. Il faut. Alors ceci: hier Tapin² a publié Gimbal lock le vidéopoème réalisé avec Juliette Mézenc. C'est un fait. Il faut. J'en prends acte. J'en prends la mesure et je dois être précis. Alors ceci: gimbal lock défini un problème de rotation . Mais le gimbal lock, à l'image du problème de rotation qu'il décrit qualifie, qualifie la rotation que mon cerveau effectue afin de comprendre cette notion. Finalement ceci: le mouvement mental à l'idée de comprendre une notion complexe est physique. Il donne parfois le vertige. Le voyage commence plus tôt que prévu en fin de compte. Mais il faut être précis. Alors imaginons. Vous regardez la mer. De l'horizon surgit un flamant rose qui se dirige droit sur vous. Vous levez la tête. Pour le coup cette dernière pivote autour d'un axe imaginaire qui va d'une oreille à l'autre. Mais lorsque le flamant rose passe au dessus de votre tête elle va pivoter votre autour d’un autre axe qui va du sommet de votre crâne à en dessous du menton. Bref, pour continuer à voir le flamant rose la rotation se poursuit en combinant deux axes au lieu d'un seul. Vous êtes victime du gimbal lock. Maintenant il faut que je sois encore plus précis. Pour ça il faut revenir en arrière. A l'origine en fait, au moment ou le voyage commence. Ce moment où la notion de gimbal lock est encore un mystère. A cet instant l'idée que je pars, que mon cerveau est à la ramasse, curieusement déverrouille mon esprit sur tous les axes. Alors soyons précis une dernière fois: le gimbal lock décrit une forme de verrouillage. Mais le gimbal lock là, ici, avec Juliette c'est plutôt le contraire. C'est la puissance du voyage de l'ignorant c'est le plaisir de se sentir vivant et libre de pivôter comme une girouette sensible au vents des horizons y compris aux vents stellaires verticaux.

Création pour le festival d'art contemporain "entre chien et loup" 2013. Version revisitée.
161 Gimbal lock
Commenter cet article
<