Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
blog du sculpteur Stéphane Gantelet

fichier/papier/film

119 résidence O25RJJ -----------------------------------------------------

Publié le 11 Mars 2013 par Stéphane Gantelet

 

Invités par Pascale Ciapp, Thomas Andro et Cédric Matet à faire une proposition pour le festival d'art contemporain à Loupian (34) "entre chien et loup" sur le thème de la louve, nous entrons en résidence avec Juliette Mézenc à l'O25RJJ pour une semaine de préchauffe.
Juliette a déjà commencé à collecter des histoires auprès des habitants du village. Le loup étant l'animal totémique de Loupian, l'idée de Juliette est de demander aux gens ce que fait la louve lorsque le loup est de sortie. Où ça la mènera, quel genre de texte en sortira, elle ne le sait pas encore.
Réfléchir sur un thème pose la question de l'angle d'attaque. Ou plutôt de la déviation de trajectoire. En effet, ma trajectoire artistique est en marche et des sujets bien particuliers m'occupent et m’intéressent à l'instant où la louve déboule dans mon univers. La question est donc de savoir comment créer un faisceau de canaux entre ce sujet et tous ceux qui m'animaient déjà. Entre bricolage logiciels 3D, pliage papier et projections vidéo, cette production hybride que je pratique a pour résultat de faire voyager le sujet d'un état à l'autre sans choisir, fixer, hiérarchiser ce dernier dans une forme ou une autre.

De "Pierre et le loup" en passant par "le petit chaperon rouge", la réalité physique de l’existence du loup est le point de départ de la fiction, un formidable outil à créer des histoires. Et si la création virtuelle d'une louve qui se matérialiserait dans du papier, pratiquant en quelque sorte le chemin inverse, du virtuel au réel, devenait à son tour un support à fiction ? En intégrant des vidéos projetées sur la louve en papier devenant à son tour une partie de l'écran (technique du mapping) et en faisant voyager les images dans cet espace visuel, un parallèle entre le sujet et mon processus créatif m'apparaît. Je peux alors jouer avec les images et les étapes de travail que la louve aura suscitées ou raccrochées de mes bricolages avant que ce sujet vienne frapper à ma porte. Ainsi ma proposition visuelle agirait comme un miroir du processus d'écriture de Juliette autour du même sujet, matière à histoires dès lors digérées et transposées dans nos univers. Alors le sujet ne m'apparaît plus comme une réduction de mon champ d'intérêt mais au contraire comme un lieu d'agglomération, un espace de liberté à l'image de la fiction où tout devient possible.

 

1er Rendez-vous | Mardi 12 mars à 18h à la Médiathèque de Loupian

Suivre les 3 temps forts de la résidence sur FaceBook

 

afficheMEZENCGANTELET-small-2-copie-2

Lire la suite
<