Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
blog du sculpteur Stéphane Gantelet

fichier/papier/film

142- Alexandra Loewe ------------------------------------------------

Publié le 10 Juillet 2013 par Stéphane Gantelet

Alexandra Loewe est une plasticienne qui propose son interprétation de la fiction "Etant donnée" de Cécile Portier (dont je parle sur ce blog depuis un moment) dans une grande et belle salle de la Chartreuse attenante à la salle de spectacle. Je l'ai vu découvrir le lieu et l'investir. L'investir et le coloniser. Elle y a déposé des pièces. Mais ce n'est pas tout à fait juste de dire ça. Comme ce n'est pas tout à fait juste de dire qu'elle l'a colonisé. La colonisation est un acte autoritaire. Alexandra elle, arrive avec des petits bouts, un peu comme un oiseau arrive le bec chargé de brindilles lorsqu'il a l'intention de construire un nid. Des petits bouts de céramique blanc, des petits bouts d'os, des petits bouts de fil. Il y a aussi quelques gros bouts. Tel ce crâne de chien. Et puis des tréteaux plus petits que nature. Et là, chargée de la sorte, elle s'installe jour et nuit dans la pièce pour assembler, coudre et surtout s’imprégner de l'espace du lieu, de la matière des murs qu'elle prend en l'état, avec leurs trous et fissures. Et le terrain vague de la découverte du corps de "Etant donnée" devient un désert de céramique blanche avec gros et petits bouts sur lesquels veille, décalé et isolé par un socle, ce crâne rayé, raturé au crayon de papier par Alexandra. L'éclairage électrique de la scène par une ampoule qu'elle a fabriquée révèle que rien n'est impossible et que le mystère même possède une nature physique rayonnante. A voir absolument à la Chartreuse de Villeneuve Lez Avignon jusqu'au 15 juillet.

Plus d'infos sur "Etant donnée" en suivant ce lien et la possibilité si vous le souhaitez de devenir un "project angel" en nous soutenant: http://www.kisskissbankbank.com/etant-donnee

142- Alexandra Loewe ------------------------------------------------
Lire la suite

141-Après Ekaterinbourg, Avignon--------------------------

Publié le 8 Juillet 2013 par Stéphane Gantelet

 

 

Ou comment les festivals de théâtre se suivent et ne se ressemblent pas! Je vous parlais ici hier de notre aventure en Russie (je vous en reparle bientôt sous forme de petit film, sorte de carnet de voyage au pays de Nikolaï Kolyada) et bien aujourd'hui 14 h c'était la première de nos 7 représentations à la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon "d'Etant donnée" conçu par Cécile Portier. A grands traits c'est l'histoire d'une femme retrouvée nue et amnésique dans un terrain vague dont on essaie de reconstituer le parcours et la personnalité en puisant dans les données collectées à son sujet par tous les enregistreurs numériques de données : téléphones portables, points GPS, réseaux sociaux, reconnaissance faciale, données biométriques etc.

Là, maintenant, à la Chartreuse, après avoir présenté un épisode de cette fiction cet hiver puis deux à Ekaterinbourg en juin, c'est l'histoire complète que nous jouons dans la cadre du festival d'Avignon. Un dispositif scénique conséquent et une foule de manipulations à accomplir en direct sur l'image et le son pendant que Juliette Mézenc et Cécile Portier lisent sur tablette et se déplacent savamment dans une structure en aluminium dessinée par Laurent Ouvrard. Et ce n'est pas tout puisque Cécile (avec la complicité de Valérie Duprès) a investi une pièce complète de la Chartreuse avec des installations sur le thème de l’identité que les gens visitent avant de pénétrer dans la salle de spectacle. Et ce n'est toujours pas tout car Cécile a aussi invité Marina Wainer et Valérie Lachapelle de "la fracture numérique" qui proposent une installation numérique dans une seconde salle de la Chartreuse. Et ce n'est toujours toujours pas tout puisque Cécile a également proposé à Alexandra Lowe d'occuper encore une autre salle avec des installations intimement liées à la lecture/performance que nous proposons. Bref, la première est passée disais-je et cela signifie que tout est en place et que tout fonctionne. Ca signifie et représente beaucoup pour nous tous!

Plus d'infos sur "Etant donnée" en suivant ce lien et la possibilité si vous le souhaitez de devenir un "project angel" en nous soutenant: http://www.kisskissbankbank.com/etant-donnee

Juliette Mézenc et Cécile Portier durant la lecture de "Etant donnée"- photo "la fracture numérique"

Juliette Mézenc et Cécile Portier durant la lecture de "Etant donnée"- photo "la fracture numérique"

Lire la suite
<